LT Start Up - шаблон joomla Видео

Histoire de la paroisse

La paroisse Saint André de Yopougon fut fondée par les Pères Eudistes. Elle couvrait un grand territoire. Et le besoin se fit sentir de la décongestionner par la création de chapelles.
Le 05 Mars 1979, le Curé d’alors, le père Christian de Charnasse, fit une annonce à la messe dominicale: “Que tous les paroissiens habitant de l’autre côté du petit pont restent pour un communiqué”. A cette réunion étaient présents les frères: Jean Koulié, Joachim Gagnié Youkou, André Dacoury et Feux Zozo.


Le Curé annonce alors la création d’une chapelle de ce côté là. Il en indique l’endroit, donne des prospectus à distribuer. Il conseille de prendre toutes les dispositions pour que la messe y soit célébrée le dimanche d’après. On passa de porte en porte pour la distribution des prospectus. Il fallait sensibiliser le maximum de personnes pour la semaine suivante. Le frère André Dacoury, inspiré, va au “bloc célibataire” situé en face de l’actuel immeuble des impôts et du cinéma Saguidiba.

Chapelle en constrcution
Il y trouve des enfants en train de jouer au ballon et décide d’organiser une coupe avec un match. Le match se jouera dans la cour de la chapelle. Après quoi, le prospectus fut distribué à tous ceux qui étaient présents. Le dimanche 12 Mars 1979, la première messe est célébrée avec 59 personnes. Des enfants en majorité. La messe fut célébrée par le père François Couturier à 7h30.
Le démarrage fut difficile. Il fallait être au four et au moulin, à la préparation liturgique, à l’animation des chants. Le père, dans son homélie, sensibilisa les fidèles pour l’extension du lieu de culte. Son avenir était dans les mains de tous ceux qui étaient présents à cette messe. La quête a donné environ 1040 F CFA.
Le nom de tous les présents a été enregistré dans un cahier. Le père Couturier, détaché à
St Mathias, demande l’organisation provisoire d’un conseil:
• Président : André Dacoury
• Vice Président : Jean Koulié
• Secrétaire : Joachim Gagnié Youkou, plus quatre autres membres.
Fin 1979, le Père Marcel Akmel est affecté à Yopougon. Il a pour mission de s’occuper de la chapelle. C’est sous son ministère que ce lieu de culte connut un essor remarquable. Cela est dû à son dynamisme et à son caractère de rassembleur. Il met en place des structures, des activités qui donnent la joie de vivre à tout le monde. Il organise chaque dimanche la tombola pour agrandir le lieu de culte. Il demande à chacun d’apporter son plat pour un partage communautaire. On organisait des visites dominicales. A la fin des travaux de construction, il invite Monseigneur Dacoury, lequel en rend compte à Monseigneur YAGO qui viendra lui-même sur les lieux.Nous sommes en 1981, et les choses prennent une allure sérieuse. A la présentation des doléances, Monseigneur Yago nous apprend que nous aurons désormais à les transmettre à notre futur Evêque. Nous avons été informés les premiers qu’il existe désormais un Diocèse de Yopougon. Cela nous a permis de prendre en main l’organisation matérielle de l’intronisation de notre Evêque.Il restait maintenant à choisir un Saint patron. La préférence est allée vers Saint Mathias Mulumba, Martyr de l’Ouganda. Ce baptême est encore le fait du Père Marcel Akmel.Notre Saint Patron
Son nom est Mathias Mulumba. Toute sa vie, il a cherché Dieu dans son coeur.
Il l’a trouvé chez les Catholiques. Il fut d’abord musulman, puis protestant et enfin il devint un fervent catholique. Son souci majeur était de vivre en communion avec Dieu. En parfaite union avec l’Evangile, il a cultivé la grande vertu: de l’humilité. Mathias était très doué: il enseignait le catéchisme et présidait la prière pendant une période où les missionnaires avait été éloignés. Les Pères Missionnaires furent rappelés en Ouganda. Mais très vite l’Eglise recommença à être persécutée. Le 26 Mai 1886, le roi fit arrêter Mathias Mulumba et le fit mutiler le 27 Mai. Il mourut le 30 Mai et fut béatifié le 06 Juin 1920. L’Eglise le fête le 03 Juin comme le saint patron des catéchistes. >Organisation de la chapelle Saint Mathias Mulumba Depuis le commencement, on essaya de donner une organisation à la vie de la chapelle.
C’est en Septembre 1979 que la chapelle Saint Mathias Mulumba a connu une véritable organisation avec l’arrivé du Père Marcel Akmel. Le Père Christian de Charnasse rentra au pays et fut remplacé par le père Basile Diringbin, nouveau Curé de la Paroisse Saint André. Il réorganise le lieu de culte. Sous sa direction, il y eut trois conseils pastoraux: -1981-1982, le 1er Conseil, dirigé par Mr Wallace

Toit de la chapelle
-1982-1987, le 2° Conseil, dirigé par Remy Kouadio Tehua
-1987-1988, le 3° Conseil, dirigé par Jean Christophe TiemokoAprès le départ du Curé Basile Diringbin, plusieurs prêtres se sont succédés pour le service de la chapelle Saint Mathias: les pères Jacob Agoussou, Marie-Daniel Dadié, Aimé Zarro et enfin le père Antonin Tito. Ce dernier reprend l’organisation du lieu de culte. Un nouveau conseil est mis en place, avec à sa tête le frère Ludovic Kakou Anoï. Structure de la ChapelleDans les tous débuts, la chapelle avait un conseil qui était présidée par un “Conseilde Communauté”, composé par:
• Un Président
• Un secrétaire
• Un Trésorier
• 4 conseillers
Le Conseil comptait, en outre, trois commissions spécialisées: la commission des finances et travaux qui était chargée de tout ce qui a une implication pécuniaire dans le lieu de culte.
La commission de base des jeunes qui regroupait tous les mouvements d’action catholique des jeunes. Elle se réunissait une fois par mois.
La commission liturgique qui regroupait les deux chorales, l’équipe liturgique et le groupe des enfants de choeur. Elle avait pour rôle d’harmoniser les célébrations liturgiques.
Le Conseil de Communauté qui se réunissait une fois par mois sur convocation de son président pour jeter un regard sur la vie de la chapelle.
Dès le commencement, les Communautés Ecclésiales de Base (CEB) sont créées. Elles ont un souci d’évangélisation et de conversion de ses membres en éveillant l’esprit de fraternité, de communion. La CEB de service pour le mois en cours s’occupe de l’entretien de la chapelle, elle apprête l’autel et fait les quêtes pour les messes en semaine. Il existait aussi à la chapelle des mouvements d’action catholique et des groupes de prière.
Toutes ces réalités étaient coiffées par le Conseil, lequel était une courroie de transmission du Conseil Paroissial de Saint André dont la chapelle dépendait.

TABLEAU DES PRETRES QUI SE SONT SUCCEDES A ST MATHIAS MULUMBA AVANT LA CREATION DE LA PAROISSE ST LAURENT
Les différentes activités CATECHESE
Pour la formation chrétienne et dans le cadre de la vie pastorale et spirituelle, la catéchèse a débuté à la rentrée pastorale de Septembre 1980-1981. C’est le catéchiste Jean Koulie Dacouri qui assure cette charge pour deux groupes de catéchumènes: Jeunes et Adultes. Aujourd’hui, les groupes sont tellement nombreux que toutes les sections sont représentées avec plusieurs responsables. Cette structure de catéchèse était dirigée par Jean Koulié Dacouri, 1er Président de 1980 à 1987, avec 13 catéchistes. Michel Yekpé prendra sa relève pour les années suivantes. Voici les noms de ces premiers catéchistes:
1. André Dacoury;
2. Paulette Mahan;
3. Joseph Tan;
4. Mathieu Ségui;
5. Michel Goli;
6. S évérin Lath;
7. Michel Lasme;
8. Pierre Essoh;
9. Blaise Becoin;
10. Lucien Bégui;
11. François Béké;
12. Michel Yekpé;
13. Jean Koulié Dacouri
COMMUNAUTE ECCLESIALE DE BASE
Ce sont des petites communautés chrétiennes disséminées dans les quartiers. Elles ont un souci d’évangélisation et de conversion de ses membres en gardant leur foi en éveil. Depuis la création de la chapelle Saint Mathias Mulumba jusqu’à nos jours, les CEB ont connu une croissance régulière.
A l’heure actuelle, les C.E.B. sont au nombre de 18 sur la chapelle. Voici leurs noms:
• Ste MarieJean Baptiste Coulibaly
• St MathieuYapi Aiphonse
• St Jean Marie Vianney Adom NoêI
• Sacré coeurEbouet René
• St Jean BoscoDoahi Emmanuel
• Ste RitaAdjobi Venance
• JosephOkou Raphaêl
• St AugustinElabo Marie Thérèse
• Ste Félicité et PerpétueSouko Aimé
• St Antoine de Padoue Assema Affoua Marie Christine
• St Jean Evangétiste Kasse Philippe
• St Vincent de Paut Owel Alexandre
• St François d’Assise Kaby Yabi Pautin
• St Martin de Tours Affri Bertin
• St Michel Archange Kouassi Atiet Etienne
• St Etienne Barboza Bertin
• Christ Roi Aka Assoumou Luc
• Ste Jeanne d’Arc Djoussou Marguerite

Derniers articles

Nos coordonnées

Rép. de Côte d'Ivoire

Diocèse de Yopougon
Paroisse St Mathias K.M

23 BP 456 Abidjan 23

Tél: +225 22 45 30 35

Email: info@saintmathias.org